Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
biotexcom.overblog.com

De jolis bébés, bienvenu dans notre famille!!!!

La GPA : rejetée par les politiques mais approuvée par les jeunes

Publié le 21 Mars 2017 par BioTexCom in GPA

 

Selon un récent sondage, la grande majorité des 18-34 ans serait favorable à l’autorisation de la GPA en France. Pourtant, l’idée est loin d’avoir fait son chemin parmi les programmes présidentiels.

 

Alors que la totalité des candidats à la présidentielle a brandit un « non » catégorique devant toute autorisation de la GPA (ou gestation pour autrui soit le recours à une « mère porteuse ») en France – seul François de Rugy, candidat à la primaire de la gauche, s’est risqué à promouvoir une GPA éthique dans l’Hexagone -, la jeune génération française semble bien plus accommodée à cette pratique. L’institut Harris Interactive s’est en effet penché sur le sujet à la demande de RTL Girls, le « nouveau label féminin » de RTL, et a questionné des Français.e.s âgé.e.s de 18 à 34 ans :

 

– 65% des personnes interrogées se déclarent favorable à l’autorisation de la GPA;

 

– 58% des personnes interrogées se déclarent favorable à un remboursement de la gestation pour autrui par la Sécurité sociale.

 

Selon ces résultats dévoilés hier, la population française semble donc de moins en moins rétive à l’autorisation de la GPA, à laquelle 59% des Français étaient pourtant opposés en 2014, selon un autre sondage Harris Interactive.

Majoritairement favorable à la GPA comme à la PMA pour toutes

 

L’institut Harris Interactive a également interrogé le panel sur l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) à toutes les femmes, célibataire ou en couple avec une autre femme, pour l’heure réservée aux couples hétéros :

 

– 64% des sondés souhaitent l’ouverture de la PMA sans condition;

 

– 81% des femmes interrogées approuvent son remboursement par la Sécurité sociale;

 

– 68% des hommes interrogés approuvent son remboursement par la Sécurité sociale.

 

Là encore, le sondage révèle une augmentation de l’approbation des Français.e.s devant la PMA, à laquelle seuls 57% des sondés étaient favorables trois ans plus tôt.

 

Des résultats qui ravivent encore davantage la distance entre un gouvernement frileux à légaliser la PMA pour toutes malgré les promesses présidentielles de 2012, et la franche opposition de la classe politique devant la gestation pour autrui, où tout débat est immédiatement dévitalisé par les arguments de marchandisation du corps de la femme.

 

Au printemps 2017, le Comité d’éthique (CCNE) rendra enfin son avis sur l’ouverture de la PMA, condition sine quanone invoquée par le gouvernement pour légaliser la PMA pour toutes. Le nouveau président du CCNE, Jean-François Delfraisy, a aussi invoqué le « besoin sociétal indiscutable » de réfléchir à la GPA.

 

http://mereporteuse.info/

 

Source : tetu.com

Commenter cet article

moonfleurs 08/07/2017 22:26

Ces derniers jours j’ai tombé sur une émission de TV5 https://www.youtube.com/watch?v=PD4HSUGBNhg&t=1311s. Le sujet est la gestation pour autrui et les mères porteuses. La pratique de la gestation est largement critiqué. Accusée d’etre une marchadisation du corps humain. Esclavage des femmes. Et aussi le marché des bébés, qui ruine la structure de la famille classique.
Poutant, la GPA attire plusieurs couples en bilan d’infertilité. Et il ne s’agit pas des cliniques américaines. La solution est beaucoup plus proche et se localise à l’Est de l’Europe.
Kiev, la capitale de l’Ukraine est devenu un Eldorado en GPA. C’est bien ici que les journalistes Bèlges sont arrivés pour investiguer les chemins de la médecine procréative.
Comparée avec les conditions de la GPA en Amérique et en Bélgique, les journalistes ont retrouvé la raison pour laquelle les couples tournent en Biotex.
L’accès à la GPA dans les trois pays...
Et bien les conditions les plus sevères pour recourrir à la GPA sont en Bèlgique. Non seulement les critères médicaux sont sévères, mais aussi la porteuse doit etre votre amie. Une amie qui désire vous aider et porter votre enfant. Suivre des longues procédures médicales. Et avoir déjà eu deux grossesses sans risque. Enfin, qui n’aura pas des complications pendant la gestation....
Des amies qui souhaiteront nous aider à tel point sont rares. Si vous avez déjà telle personne vous etes chanceux. Il reste que votre amie correspond aux critères médicaux. Et vous pouvez vous lancer en GPA bèlge....
Mais si par une terrible coïncidence vous ne possedez pas une telle amie? Chercher une porteuse sur les forum ? Le cas du chantage par la mère porteuse est devenu banale. Combiens des couples ont été désepérés par les menteuses cruelles ? Un couple, c’est déjà beaucoup.
Certains préférent aller directement dans les agences qui s’en occupent. C’est à ce moment que l’Amérique et l’Ukraine ouvrent leurs bras pour vous accueillir. Ici les cliniques sont aussi les agences en médecine procréative et cherchent eux même les porteuses. Votre choix devient large dans ce cas. Et votre infertilité n’est plus qu’une illusion qui se retire par l’argent et votre courage.
Plusieurs critiquent les mères porteuses pour la rénummération. Mais est-ce qu’on peut prendre un tel cadeaux sans rien offrir de sa part. Ou bien la femme qui accepte de porter l’enfant pour un autre couple. Qui accepte d’etre enceinte pendant 9 mois ne doit pas récévoir la récompense? Peut on la laisser sans lui rien donner ?
Définitivement, la récompence doit éxister. Parcequ’elle recouvre les frais du traitement et la pression mentale qui existe toujours. C’est le travail qu’elle fait. 24h par jours sans répos. C’est impossible de prendre un congé chez sa propre grossesse. Pour au moin dormir un peu en position normale. «On se revoit dans deux semaines mon gros ventre qui m’empeche de bouger... » Ca m’étonera d’avoir trouver tel témoignage. Et vous ?
Lequel pays choisir parmi les deux ?
Si les agences disposent des mères porteuses prêtes à vous aider et les conditions ne sont pas strictes pour y entrer. Le choix dépend plutot du cout de la GPA. J’évite de vous donner les chiffres précis ici. Mais on peut immaginer que les prix en Amérique et en Ukraine auront la différence marquée. Poutant je m’arrete à ce point. Tout pour vous donner la liberté d’investigation personnelle.
La personalité de la mère porteuse, comment la voir et si elle a une place dans la famille?
Au fait, il s’agit vraiment d’une rélation familliale entre le couple, enfant etla mère porteuse. Même si les règles de la clinique expulse le contact avec la gestatrice. La rélation est créé lorsqu’elle est fécondé par l’embryon du couple. La situation du couple français venu à Biotex déçois. deçois par leur comportement envers la mère porteuse. Ils réfusent de voir la femme qui porte leur enfant. Est-ce qu’il pensent qu’après avoir payé le traitement ils n’ont plus aucune obligation?
Heureusement c’est le cas assez particulier et normalement le couple cherche à rancontrer la gestatrice. C’est un lien qui reste pour toujours. Et évidament est important pour l’enfant. Un jour vous deverez lui expliquer comment il est né. Avec la gestation pour autrui la famille apparait. La famille qui comprends plus que deux parents. Mais est-ce mauvais ? Avoir deux mères, n’est-ce pas beau ? Dommage si un enfant n’a pas de parents près de lui.