Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
biotexcom.overblog.com

De jolis bébés, bienvenu dans notre famille!!!!

L’annonce de grossesse émouvante de ce couple qui a eu du mal à concevoir

Publié le 20 Février 2017 par BioTexCom in Grossesse

 

Sur Facebook, une Américaine a tenu à partager son bonheur d’être enfin enceinte à travers une photo et un message poignants, après avoir bataillé contre ses problèmes d’infertilité pendant des années.

 

“Quatre cent cinquante-deux seringues, un millier de larmes, une chirurgie réparatrice, quatre tentatives sous clomid/létrozole, deux FIV, trois échecs d’implantation, et un Dieu merveilleux” : c’est ce qu’il a fallu à Lauren et Garyt Walker pour finalement avoir un bébé. Et même deux : le couple, touché par des problèmes d’infertilité, attend des jumeaux qui naîtront en août. Un bonheur extrême qu’ils ont tenu à partager sur les réseaux sociaux.

Une annonce douloureuse

 

Car cela fait trois ans que Lauren et Garyt Walker essayent de concevoir : “Nous avons prié pendant 953 jours”, précise la maman. A travers une photo sans équivoque qui illustre leur calvaire et un texte pour le moins poignant, le couple texan a décidé d’annoncer cet heureux événement mais également de revenir sur toutes les épreuves difficiles qu’ils ont dû traverser.

Sur la photo, publiée sur facebook le 9 février dernier, des seringues et des boîtes de médicaments encerclent deux bodies sur lesquels on peut lire : “Ca valait le coup d’attendre. Et attendre, et attendre, et attendre”. Une inscription qui illustre à merveille la situation. Dans son message, Lauren Walker explique combien annoncer cette grossesse est compliqué, car cela lui rappelle bien des souvenirs… : “Ressortir ces seringues par poignée pour prendre cette photo était surréaliste. (…) Il y a eu beaucoup de douleur, d’espoir et de peur derrière chacune de ces seringues.”

Des épreuves difficiles qui en valaient la peine

 

Avant de continuer : “Chacune représente un jour différent, un chemin différent, une émotion différente. C’est beaucoup à digérer. Après avoir pleuré un bon coup, plus je la regarde, plus les seringues se brouillent entre elles. Maintenant tout ce que je vois, ce sont ces minuscules bodies qui résument parfaitement notre aventure : ça valait le coup d’attendre. Et attendre, et attendre, et attendre.”

 

La future maman passe en revue tous les moments les plus difficiles qu’elle a pu traverser, mais il y en a un en particulier qui l’a dévastée : “Mon heure la plus sombre a été la période où je perdais les embryons les uns après les autres; cinq. En arriver là, tout ça pour faire des fausses couches. Arriver là où tout l’espoir, l’argent, tout ce qui aurait pu être vos enfants était parti.”

Un message d’espoir

 

Mais Lauren Walker explique qu’elle a pu passer au-dessus de tout ça, notamment grâce à sa foi en Dieu et au soutien infaillible de son mari Garyt envers lequel elle ne tarit pas d’éloges : “Il est patient quand je ne le suis pas. Mais en plus il m’apprend à l’être. Il est calme. Il est doux dans ses paroles. (…) Même quand il a mal aussi, il ne se soucie que de moi. (…) Ma motivation. Il est la raison pour laquelle je suis si forte. Il est mon mari et le père de mes enfants. Il est mon tout.”

 

Après avoir affirmé que ses jumeaux ont de la chance d’avoir un papa comme lui, elle finit son témoignage en s’adressant directement à eux : “Duke et Diana, on vous aime déjà tellement. Maman et papa ont hâte de vous tenir dans les bras, parce que nous vous avons porté dans nos coeurs toute notre vie.”

 

Interviewée par The Huffington Post, Lauren Walker a expliqué avoir publié ce post pour sa famille et ses amis. Mais elle se dit être très surprise par tous les messages de soutien ou de personnes vivant la même situation qu’elle a reçus suite à son annonce. Un message qui, elle l’espère, redonnera espoir aux autres couples qui doivent aussi faire face aux problèmes d’infertilité.

 

http://mereporteuse.info/

 

Source : magicmaman.com

Commenter cet article